Peut-on réellement apprivoiser le tigre ?

Catégorie : Autre / Le 29/05/2021

Le tigre n'est pas seulement l'un des plus grands félins sauvages, il est également un carnivore terrestre redoutable. Malgré la terreur qu'il inspire, l'être humain n'a pas cessé de mettre tout en œuvre pour l'apprivoiser. En est-il réellement capable ?

Apprivoiser un tigre : est-ce possible ?

La première chose à retenir c'est que le tigre n'est pas un animal domestique. Il peut donner l'impression d'avoir été apprivoisé. Pour plus d'informations allez sur ce blog. Mais, il faut garder à l'esprit que c'est un animal sauvage et imprévisible. Il n'est pas censé vivre avec l'homme à qui est capable d'arracher la vie d'un coup de griffe. Lorsqu'un chat vous mord pendant un jeu, c'est assez choquant. Imaginez maintenant que le chat pèse environ 300 kilos. Cette morsure vous sera fatale. Les animaux exotiques sont très dangereux. Nul ne doit s'en approcher ou le garder s'il n'a pas des compétences dans ce domaine. Aussi, les installations doivent être sécurisées. Faire d'un tigre un animal de compagnie n'est pas toujours une bonne idée. Certains ont déjà été tués par le tigre qui était un animal de compagnie pour eux. C'est le cas de Norman Buwalda qui résidait à Southould près de London. Le mieux c'est d'éviter de rentre en contact avec ces animaux.

L'importance d'un espace sécuritaire

Un animal sauvage agit simplement en fonction de sa nature. Dans un jeu, il peut attaquer son propriétaire et lui infliger un coup de patte qui lui sera mortel. Même si une affection particulière nait entre vous et un animal sauvage, il faut garder à l'esprit que son instinct sauvage peut prendre le dessus à tout moment. Lorsque l'instinct sauvage d'un félin comme le tigre se réveil, il attaquera certainement toutes les personnes qui se retrouve dans son entourage. Il faut prendre des précautions sécuritaires. La meilleure des dispositions à prendre à ce sujet c'est d'aménager un espace confortable pour lui. Il faut éviter de le laisser toujours en cage. La frustration lié à l'absence de liberté peut le rendre plus agressif.